Accueil

Autres produits

Autres services

Avis médical

Contact

Études

événements à venir

FAQ

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
logo imrs plus 611.jpg

Avis médical

En novembre 2011 lors d'une émission télévisée, le Docteur Oz accompagné d'un panel d'expert ont proclamé que de milliers de gens pourraient soulager leurs douleurs chroniques sans médicaments ou chirurgie grâce aux appareils CEMP. Le Docteur Oz a mentionné que c'était la découverte la plus importante pour le traitement de la douleur. 

Pierre Renou, Kiné-Osthéopathe à Toulouse depuis 1966, utilise avec succès les champs magnétiques depuis 2003.

Les CMP permettent de rétablir et normaliser les disfonctionnements cellulaires, agissent sur le plan neurologique et articulaire pour optimiser les traitements médicaux.

"Il est vrai que les guérissons magnétiques, les fractures et rhumatismes, névralgies et maux de tête, tendinites, contractures musculaires, et la liste est longue ... les maux améliorés ou guéris de cette manière, ne rapportent rien aux multinationales pharmaceutiques, contrairement aux antalgiques, tranquilisants, stéroïdes et autres corticoïdes ..."

Aline Alvina, Médecine douce n°150 du mois d'octobre 2005

 

La thérapeutique par CMP dans les affections articulaires inflammatoires

De nombreux professionnels de la santé, convaincus, témoignent des bienfaits de cette médecine douce.

Les résultats apportés par les CMP plaident en faveur de ce mode de traitement. Non seulement il a amené la guérison de patients pour qui la thérapie classique avait été un échec, mais encore pour un coût inférieur à celle-ci. D'où vient alors la confidentialité de cette méthode ? 

Thèse pour le Doctorat en médecine "La thérapeutique par CMP dans les affections articulaires inflammatoires" 

Université de Rennes 1 - Faculté de médecine

La Vie Naturelle - n°177

 

En rhumatologie, les indications portent en premier lieu sur l'arthrose et plus particulièrement dans les cas de gonarthrose, coxarthrose, arthrose cervicales et lombaires, des mains et des pieds. Peuvent également bénéficier de la thérapie des champs électromagnétiques pulsés, les affections telles que la périarthrite scapulo-humérale ainsi que les douleurs inflammatoires chroniques.

Extrait de La Vie Naturelle - n°177

Université de Rennes 1 - Faculté de médecine

 

La Thérapeutique par CMP dans les maladies respiratoires

La récupération fonctionnelle est effective quelles que soient l'ancienneté et/ou la gravité des troubles. En effet, les courbes de la récupération respiratoire sont quasiment superposables pour chaque patient. Quelles que soient les formes cliniques d'asthme, ce traitement est efficace. La récupération respiratoire est telle qu'elle permet un sevrage médicamenteux progressif et durable même dans les cas les plus atteints.

Thèse pour le Doctorat en médecine "La Thérapeutique par CMP dans les maladies respiratoires" 

Université de Rennes 1 - Faculté de médecine

Propos d'un des plus éminents orthopédistes en Allemagne

J'ai été sceptique et réservé lorsque le Dr. Markoll est venu me voir pour la première fois, mais j'ai finalement accepté d'essayer les CMP sur 20 patients pour lesquels tous les traitements existants s'étaient révélés sans effets. J'ai obtenu d'excellents résultats.

Article tiré du Quotidien du Médecin

 

La technique du courant pulsé électromagnétique

Pour l'arthrose, l'objectif thérapeutique principal est la suppression des phénomènes douloureux. Dans la palette des nouveaux moyens dont dispose la médecine : la technique du courant pulsé électromagnétique, dont les études internationales ont maintes fois démontré l'efficacité…

Article tiré du Quotidien du Médecin - n°6217

 

La thérapeutique par CMP dans la sclérose en plaques

Le traitement par CMP permet une régression des symptômes. Le traitement est efficace quelle que soit la forme clinique de la sclérose, et la récupération est stable dans le temps. Le traitement semble faire évoluer le cours de la maladie.

Au travers de ce travail, les champs magnétiques pulsés apparaissent comme une nouvelle voie thérapeutique dans le traitement de la sclérose en plaques.

Extrait d'une thèse pour le Doctorat en médecine